Rechercher
  • Adelan finances

Prêt entre particuliers : demande de crédit rapide

Mis à jour : févr. 15



DEMANDE DE CRÉDIT

D'un montant minimal de 760 €, le prêt entre particuliers ne consiste pas à faire un simple aller-retour au distributeur de billets. Le prêteur engage ses fonds personnels, à la manière d'une banque. C'est donc un véritable crédit à la consommation, régi par des conditions d'emprunt, des taux, des délais, etc.

Autant de conditions nécessaires pour éviter les arnaques qui sont malheureusement monnaie courante. Comme dans n'importe quel crédit à la consommation, emprunter à un particulier exige de rédiger un contrat, lequel doit mentionner :


- le montant du prêt ;sa durée ;la fréquence des mensualités remboursements ;les taux d'intérêt (facultatif )


Les deux parties doivent se mettre d'accord sur ces conditions, puis décider de la forme du contrat. Deux possibilités :


- Le contrat de prêt , signé par chaque partie qui en concerne un exemplaire. Le formulaire de déclaration de prêt entre particuliers est le cerfa 10142*6. La reconnaissance de dette rédigée, datée et signée par l'emprunteur. Ce document reconnaît l'acte de prêt, et le montant octroyé à l'emprunteur. Si besoin est, on peut passer par un notaire pour la rédaction et la signature. Une fois le document édité, l'original est remis au prêteur, et l'emprunteur conserve une copie. Un original supplémentaire est déposé au service des impôts.  


Prêt entre particuliers : que dit la loi ?


Même si votre prêteur est votre meilleur ami, et que la somme prêtée reste minime, tout prêt entre particuliers doit être déclaré au service des impôts. Que ce soit vous qui prêtiez ou receviez de l'argent, vous devez absolument déclarer les intérêts reçus ou versés. Ces derniers seront comptés comme imposables pour le prêteur. Cette étape est capitale : en cas d'omission (volontaire ou non), l'administration fiscale peut taxer la somme comme revenu d'origine indéterminée.


Autre point capital : les taux d'usure. Si les parties décident d'appliquer un taux d'intérêt au prêt, ce dernier ne doit pas dépasser les taux d'usure fixés par la Banque de France. Révisés tous les trimestres, ils correspondent aux taux maximum auxquels on peut prêter de l'argent.


Prêt entre particuliers : trouver un emprunteur / prêteur sérieux ?



Le web regorge de sites de prêt entre particuliers, comment trouver le bon ?


Le prêt entre particuliers est régi de la même manière qu'un crédit « classique ». Cela suppose inéluctablement l'établissement d'un contrat entre l'emprunteur et le prêteur privé. Cet écrit peut prendre la forme :

  • Soit d'un contrat de prêt (formulaire n°2062, à signer par l'emprunteur et le prêteur, qui conservent chacun un exemplaire).

  • Soit d'une reconnaissance de dette (à rédiger, dater et signer par l'emprunteur ; un original pour le prêteur, un autre pour le service des impôts, et une copie pour l'emprunteur). Au-delà de 1 500 euros, ce document doit être rédigé par un notaire.

Ledit contrat devra principalement mentionner :

  • Les noms, prénoms et adresses complètes des deux parties ;

  • Les conditions du prêt (montant, durée, fréquence des mensualités de remboursement, taux d'intérêt).

Les trois points clés à retenir sur le prêt entre particuliers

  • Il consiste en un prêt d'argent entre deux personnes physiques (ou entre une personne physique et une personne morale), via une plateforme collaborative spécialisée dans les prêts.

  • Pour les particuliers, c'est une alternative viable au crédit bancaire.

  • Il rend le prêt personnel accessible à tout particulier, y compris aux jeunes entrepreneurs et aux personnes inscrites au Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers ou au Fichier Central des Chèques.


Votre banque refuse de vous accorder un prêt personnel, ou vous impose un taux d’intérêt que vous jugez prohibitif ? Là où les seules voies de recours étaient auparavant le cercle restreint de la famille et des amis, l’essor de nouvelles plateformes spécialisées sur le web vous permet aujourd’hui d’obtenir un prêt très facilement de la part d’autres particuliers.

S’il ne représente qu’une part de marché encore balbutiante par rapport aux poids lourds de la banque et du crédit, le prêt entre particuliers (PAP ou P2P) suscite pour autant un engouement croissant, notamment chez ceux qui ne remplissent pas toutes les conditions pour obtenir un emprunt classique ou qui ont des besoins urgents !VVotre banque refuse de vous accorder un prêt personnel, ou vous impose un taux d’intérêt que vous jugez prohibitif ? Là où les seules voies de recours étaient auparavant le cercle restreint de la famille et des amis, l’essor de nouvelles plateformes spécialisées sur le web vous permet aujourd’hui d’obtenir un prêt très facilement de la part d’autres particuliers.


S’il ne représente qu’une part de marché encore balbutiante par rapport aux poids lourds de la banque et du crédit, le prêt entre particuliers (PAP ou P2P) suscite pour autant un engouement croissant, notamment chez ceux qui ne remplissent pas toutes les conditions pour obtenir un emprunt classique ou qui ont des besoins urgents !


La question des "frais de dossier" 


Dans chaque prêt entre particuliers s'appliquent obligatoirement des frais qui constituent la rémunération du prêteur pour cette transaction. Ce sont les intérêts, dont le montant est fixé entre les deux parties et ne peut excéder les taux d'usure fixés par la Banque de France. Cela dit, méfiez-vous, de nombreux prêteurs et sites en ligne de prêt malhonnêtes. Il s'agit généralement d'une arnaque.


Ainsi, la recherche d'un prêt entre particuliers revient à chercher un crédit entre particuliers sérieux dans lequel le prêteur est une personne honnête et grâce à Adelan finances vous avez l'assurance d'obtenir un crédit en ligne avec sérieux et transparence.


Contacter nous !


11 vues

Posts récents

Voir tout

  ADELAN FINANCES. 

 SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de  1 020 000 €

Numéro ORIAS 12061269.

©2021